Portrait de Albrecht ANDRZEJEWSKI
Product Manager
20 févr. 2023·5 min
Produit

Product & Data : mes 5 découvertes de 2022

Illustration article Product & Data découvertes 2022

#1 Product Ops : le facilitateur des organisations produit

Grâce à la chaleureuse équipe FrenchProduit, la communauté des PMs du chapter Sud-Ouest ont pu percer les secrets du Product Ops, un poste “clé de voûte” du product management. De nombreuses scale-up se structurent en squads et multiplient les team produits, avec bien souvent des stacks hétérogènes, des pratiques non partagées, une maturité variable, et une intelligence collective qui se limite trop souvent à la taille de la squad. A la façon d’un Scrum Master qui veille à l’agilité de son équipe, le Product Ops est un leader servant qui agit de manière transverse pour aligner la culture des équipes, partager les bonnes pratiques, et maintenir cohésion, bonne humeur et efficacité au sein d’un ensemble de Product Managers. Au vu des tendances d’accélération du télétravail et des entreprises basculants en organisation produit, nul doute que les besoin de coordination des équipes Product se multiplieront en cette année 2023.

#2 Web 3.0 : j’ai enfin compris pourquoi c’est une révolution

Le web 3.0, on en parle depuis maintenant plusieurs années. Révolution ou supercherie ? L’Internet hésite encore, et hésitera pendant de nombreuses années. Dans tous les cas, ce que j’ai pu voir en action lors de l’édition 2022 du Web Summit de Lisbonne m’a permis de ranger au placard quelques idées reçues sur le sujet.

Voici quelques révolutions spécifiques au Web 3.0 qui nous attendent dans les mois à venir :

  • une solution de stockage décentralisée appelée IPFS pour stocker des données sous une forme naturellement résiliente. La donnée étant distribuée entre tous les utilisateurs du réseau, elle se retrouve à l’abri des vulnérabilités et risques d’un hébergeur unique.

  • des services de validation de l’identité décentralisés tels que Gataca permettent de prouver son identité sans transmettre ni stocker la copie de ses documents officiels

  • la “tokenisation” va devenir omniprésente pour amener transparence et la confiance au coeur de notre quotidien. Quelques exemples : Doxychain permet d’échanger des documents contractuels sans craindre de falsification, Carchain permet de transférer l’historique de l’entretien d’une voiture d’occasion, et Planetwatch rend publique des mesures de qualité de l’air sans aucune possibilité de triche.

#3 En 2023, je ne mélangerai plus Data hub, Data lake et Data warehouse

On ne va pas se mentir : dans le milieu de l’analyse de donnée le jargon peut vite être déroutant. Certes, les différences peuvent être subtiles ou techniques, mais c’est toujours mieux d’utiliser les termes corrects lors d’une conversation. Voici donc les différences entre ces trois solutions de stockage de données sous la forme d’un tableau facile à retenir. Pour approfondir le sujet, je vous invite à lire l’article de Paul Breton.

Tableau récapitulatif vocabulaire data
Différences entre Data Hub, Data Warehouse et Data Lake

#4 RGPD : des solutions existent même quand la demande de consentement est impossible

L’analyse des comportements utilisateurs, la mesure de performances de l’inbound marketing ou de l’attribution multicanaux sont aujourd’hui largement couverts par la boîte à outils des Product Managers. Mais lorsque le contexte est incompatible avec une simple demande de consentement (personae mineures, données liées à la santé, milieu éducatif…), on peut se sentir rapidement démuni !

Parce qu’on a quand même besoin de comprendre comment nos utilisateurs se servent du produit, il faut s’adapter.

Option 1 : se tourner vers des solutions qui exemptent du consentement telles que celles listées sur la page dédiée de la CNIL (à condition de prendre le temps d’appliquer la configuration adéquate).

Option 2 : Utiliser des outils de BI qui se cablent sur une base de donnée ou des extractions, tels que Metabase ou Toucan Toco. Alors certes les possibilités sont différentes, mais avec un peu d’astuce et de croisement de données, les possibilités permettent bien souvent d’obtenir des insights de qualité!

Attention : pour être conforme au RGPD, il faut veiller à ce que les entrées soient parfaitement anonymisées pour ne pas être considérées comme une DCP. Bien que sans cookie, si des données à caractère personnel sont exploitées, l’obligation de transparence, la possibilité d'opt out, voire le recueil de consentement sont applicables si la finalité du traitement concerne l’amélioration produit, l’analyse de l’utilisation des fonctionnalités, et bien sûr le traitement marketing.

#5 OKR : en 2023, on arrête les cascades et on aligne

Les OKRs sont-ils une baguette magique pour faire converger les objectifs de l’entreprise avec les initiatives locales des équipes ? L’excellent cru 2022 de l’Agile Tour Bordeaux fut l’occasion pour moi d’échanger avec les experts français du domaine. Alors que la littérature conseille parfois de reprendre les KR de niveau entreprise en tant qu’objectifs d’équipe (la fameuse “cascade”), on constate sur le terrain qu’il y a de fortes chances que cela soit difficilement vécu par les équipes. Le risque étant pour les équipes de percevoir les KRs comme des résultats imposés et démesurés. Autant dire que pour booster la motivation des collaborateurs, il faudra repasser ! Une approche un peu plus “bottom-up” consiste à laisser les équipes co-construire leurs objectifs propres (à condition qu’ils contribuent directement aux KRs de niveau entreprise). On parle alors d’OKRs alignés. Je préfère de loin cette méthode pour deux raisons :

  • l’effet “Ikea” augmente la confiance et l’engagement des collaborateurs qui auront réfléchi à leur propre objectif

  • l’alignement est plus inclusif pour les organisations silotées disposant par exemple d’équipes transverses dédiées au design & UX ou encore au Community Management.

Bien sûr, 2022, c’était également beaucoup d’autres choses à Betomorrow, avec le rachat de l’entreprise par l’un de ses employés, le franchissement des 200 sessions de formation sur notre outil de partage de connaissance interne, au moins autant de parties de babyfoot, ou encore l’arrivée de 16 nouveaux collègues (PMs, designers et développeurs) dans notre agence de Bordeaux Chartrons ! Envie de construire 2023 à nos cotés ? Discutons-en !

Merci pour votre lecture 👩‍💻

Merci d’avoir pris le temps de lire.